Promouvoir l’identité culinaire de l’archipel

Dans le cadre d’une tournée de quatre régions du Québec qui s’arrêtera aux Îles-de-la-Madeleine du 30 octobre au 2 novembre prochain, les deux partenaires proposent aux Madelinots une activité fort intéressante : Réfléchir sur l’identité culinaire de la région par l’entremise d’ateliers où s’entremêleront échanges et dégustations. Madame Hélène Raymond, communicatrice passionnée, animera les ateliers au cours desquels témoigneront historiens, producteurs et chefs de la région pour amener les participants à une réflexion sur l’identité culinaire.

Par des échanges chaleureux et conviviaux, les participants seront invités à dégager des pistes d’avenir en abordant les questions suivantes : qu’est-ce qui caractérise notre assiette locale ? De quoi sommes-nous fiers ? Que devons-nous mettre davantage en valeur ? Comment faire en sorte qu’on s’approprie davantage cette production locale ? Comment miser sur l’identité culinaire comme moteur de développement ? Ce projet rassembleur est une première au Québec.

En sensibilisant ainsi gourmets et gourmands à l’importance de la culture alimentaire locale, le sentiment de fierté sera sans doute décuplé. En s’appropriant notre distinction culinaire, chacun devient, dans son cercle ambassadeur des aliments régionaux.

Pour Simon Beaubien, directeur général du Bon goût frais des Îles, ce projet s’inscrit dans la lignée des efforts déployés au cours des dernières années afin de valoriser le travail des artisans du secteur bioalimentaire et de reconnaître la typicité de la région insulaire sur le plan alimentaire. Par ce projet, une nouvelle étape sera franchie dans cette affirmation identitaire en ouvrant la discussion avec la population de l’archipel. La réputation des produits des Îles de la Madeleine n’est plus à faire en termes de qualité et de diversité. Il importe maintenant d’approfondir davantage ce qui fait de l’archipel une région si distincte, notamment sur le plan alimentaire.

Carl-Éric Guertin, directeur général de la Société du réseau ÉCONOMUSÉE, soutient que « L’identité culinaire régionale est un moyen de différencier les régions du point de vue de l’agrotourisme, du tourisme gourmand et culturel et de mettre à l’avant-plan les artisans œuvrant en agroalimentaire qui l’incarne. Les principales tendances en tourisme confirment la pertinence de l’identité culinaire comme un volet majeur du tourisme à développer. Ainsi, une offre touristique permettant de présenter notre identité culinaire ne peut avoir qu’un impact majeur à la fois sur les touristes et la population locale. Les économusées contribuent à mettre en valeur l’identité culinaire québécoise à travers la rencontre directe avec les artisans ».

Pour s’inscrire et participer, visitez le qc.economusee.com/identiteculinaire.

Ce projet est réalisé grâce à la contribution financière du Réseau des SADC et CAE (Société d’aide au développement des collectivités et Centre d’aide aux entreprises) et du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) par l’intermédiaire du Programme Proximité, mis en œuvre dans le cadre de l’Entente Canada-Québec concernant Cultivons l’avenir 2.
 

Partagez